mardi 16 février 2010

DE LA PAILLE PUIS DU PAIN ( slam n 1 )


mirage au dessus des nuages sage









DE LA PAILLE PUIS DU PAIN


Dans un champ de blé,
Pousse un céréale aimé,
En épie de couleur doré.

Récolté il reste la paille,
Les grains de blé sont emporté,
Dans des sacs lourd a entasser.

Dans un champ de blé,
Pousse un céréale aimé,
En épie de couleur doré.

La suite le chemin du meunier,
Transformé en farine broyé,
Poussière blanche a mélanger.

Dans un champ de blé,
Pousse un céréale aimé,
En épie de couleur doré.

Dans un pétrin ovale la fournée,
Une pâte qu'on a unifié,
Avec de l'eau mélangé.

Dans un champ de blé,
Pousse un céréale aimé,
En épie de couleur doré.

Pâte noueuse qui promet,
De belle miches qui gonflaient,
Dans un four brûlant se cuisait.

Dans un champ de blé,
Pousse un céréale aimé,
En épie de couleur doré.

Surprise d'or, qui bon sentait,
Avec nos mains on ressortaient,
Une boule dorée bon sentait.

Dans un champ de blé,
Pousse un céréale aimé,
En épie de couleur doré.

Ce moment la me comblai
Cette odeur que je vénérais,
Ce fameux jour je mémorisais .

Dans un champ de blé,
Pousse un céréale aimé,
En épie de couleur doré.

Tous ces gestes imaginaire,
Qui m'ont aidé dans ma vie,
Et pour les autres aussi.

  JJM