dimanche 29 juillet 2007

ROUGE CHERS

ROUGE CHERS

Droit sur leurs tiges,

Elles marquent leur prestige,

D'un rouge écarlate,

Qui étourdit les ménades.



JJM


LE REGARD D'UN ENFANT























LE REGARD D'UN ENFANT



 Regard caché d'un enfant,
Qui dort comme un amant,
Derrière ces fleurs,
Ici présent.


JJM


FOLIE ROUGE ( poésie n 4 )

mirage au dessus des nuages sage


FOLIE ROUGE


Que tu sois rouge ou blanc,
Cela te vas comme un gant,
Sur ce tableau d'huile,
Il n'y a pas de tache inutile.

Mais il reste cette valeur,
De charmer un coeur,
Qui ressemble a toi,
Que tu prendrais sous ton toit.

Dans le tumulte de ton chois,
Tu garde le droit ,de ta beauté,
Profonde dans sa ligné ,
Une égalité faite pour s'aimer.



JJM

JAUNE D OR

JAUNE D'OR


Ce jaune  transpire,
Toute ces valeurs,
Comme une douce  chaleur,
Se glorifiant de ces couleurs.


La rose garde ses reflets,
La dispatchant avec respect ,
Comme signe de partage,
Avec qui lui rend hommage.


Des passants la ciblent du regard,
Pour éblouir son partage,
Par des compliments accordés,
Par mémoire de la garder. 



 JJM    

ÉTOILE DE MON JARDIN




ÉTOILE DE MON JARDIN



Quant les fleurs se mettent a danser,
La joie gambade dans les près.


Quant les couleurs nous charment de beauté,
Son comportement vas se métamorphosé.


Quant les étoiles  ornent mon jardin,
Je me réjoui de les revoir le lendemain.


Quant la vie devient bonheur ,
Le printemps est responsable de cette rumeur.


JJM


TABOURET ( poésie n 3 )




mirage au dessus des nuages sage

TABOURET 


Pour lui donner de la clameur,
Le bouquet est mis en hauteur,
Sur un tabouret a trois pieds,
Et un vase coloré. 

Pour lui donner de la chaleur,
Le bouquet est mis en hauteur,
Sur un tabouret en bois sculpté,
De nos chênes  façonné.

Pour lui donner de la valeur,
Il couvre un napperon,
Sur un tabouret en osier,
Fidèle a nos convictions.

Pour lui donner un médiateur,
On le met en couleurs,
Sur un tabouret rondelet,
Qui le rehausse en valeur.

 JJM

FAIRE NAÎTRE UN TABLEAU ( poésie n 2 )

mirage au dessus des nuages sage






FAIRE NAÎTRE UN TABLEAU


Que la peinture naît,
Et les tableaux naissent.

L'artiste prend place sur un trottoir,
Fait de pierre et de hasard.

Il regarde par ici, par là,
Pour faire sa composition.

Il trace sur la toile,
Des lignes un peu noir.

Il n'a pas d'idée noir,
Qui illumine son savoir.

Ce sont des couleurs,
Qui suive l'histoire.

Pour ce paysage,
Mit en mémoire.


JJM


LAC EN MONTAGNE ( chansonnette n 1 )

  mirage au dessus des nuages sage                                       




LAC EN MONTAGNE


Au fond de la vallée, 
Olé, olé, olé,
S'y trouve un lac dorée,
Olé; olé,olé.

Le reflet dévoile une clarté,
Olé, olé, olé,
Comme l'eau pure étoilé
Olé,olé,olé.

Au fond de la vallée,
Olé, olé, olé,
S'y trouve un lac dorée,
Olé, olé, olé.

Au charme de sa beauté,
Olé, olé, olé,
Sonne le coeur d'un nouveau né
Olé, olé,olé.

Au fond de la vallée,
Olé, olé,olé,
S'y trouve un lac dorée,
Olé,olé,olé.

Au miroir de son reflet,
Olé,olé,olé,
Brille la joie de s'aimer.
Olé,olé,olé.

                                                                                                                                                                   
JJM

COUPS DE PINCEAUX ( poésie n1 )

mirage au dessus des nuages sage











QUE LA PEINTURE SOIT,

ET LES TABLEAUX NAISSAIENT



L' artiste étale son chevalet,
Sur un trottoir fait de galets .

L' artiste fait des tracés,
Avec le rime de sa main .

L' artiste regarde au loin ,
Valeur oblige qui donne faim.

L' artiste devient le valet
De sa peinture et son chevalet.

L'artiste fait vivre les couleurs,
Pour leur donner de la valeur.

L'artiste vie sur son nuage,
De création devenu son langage.

JJM



NOTRE TERRE ( question )


NOTRE TERRE , question



la terre est la source de notre avenir, c' est de la que notre présence puisent ses ressources. Sans le vouloir tout en se laissant guider par des perfectionnements , le modernisme devient le facteur principal de sa dégradation. Pollution par ci, par la, dut a on ne sais pas ? du moins nous ne voulons être témoin de cette agonie car notre situation ou notre responsabilité en dépend. Soyons prudent , ce que nous accorderons a nos enfants et petit enfants dépendra de nos intentions.
Pour les industrielles ces remarques sont prohibé, donc ,bénéfice oblige de ne faire
face a une pédagogie populaire, malgré que c' est grâce a la population que leurs richesse prend racine.


JJM