mercredi 1 août 2007

TROUBLE ( poésie n 12 )

mirage au dessus des nuages sage










TROUBLE


Trouble sont mes pensées,
Par l'ordre qu'on m'a donné,
Celui de revenir sur terre,
Et recommencer a travailler.

Les îles de l’Océan Indien,
 Sont que des souvenir lointain,
Que je garde en mémoire,
A chaque nostalgie du soir.

Trouble sont mes pensées,
Par l'ordre qu'on m'a donné,
Celui de revenir sur terre,
Et recommencer a travailler,

Les photos reste ma lumière,
De ces espaces missionnaires,
Où le miracle laisse en arrière,
Des souvenirs bien claire.

Trouble sont mes pensées,
Par l'ordre qu'on m'a donné,
Celui de revenir sur terre,
Et recommencer a travailler.

JJM



BONNE NUIT



BONNE NUIT

JJM

FEU DE ROSES ( poésie n 11 )


mirage au dessus des nuages sage









FEU DE ROSES

Feu de lumière, sur les proses ,
Quant la chaleur envahi les roses.

Elles se superpose comme une close,
Celle de tenir en attention cette chose.

Feu de lumière, sur les proses ,
Quant la chaleur envahi les roses.

Toutes les inattentions sont la cosse,
De ces feux nourrie par ceux qui osent .

Feu de lumière , sur les proses,
Quant la chaleur envahi les roses.

Les sous bois fécondent des pailles,
Fruit mure pour attiser les entrailles.

Feu de lumière, sur les proses,
Quant la chaleur envahi les roses.

De ces flammes gourmandent de futaies,
Avalant jusqu'aux arbres allant au marais.


JJM

MOUETTE ( poésie n 10 )


mirage au dessus des nuages sage

MOUETTE 

Mouette blanche devient grise,
A la tombé de jour qui s’efface,
Puis noir quant le soir nous enlace.

Mouette vole en farandole,
Pour nous accompagnez, 
Marins et  bateaux enrôlé.

Mouette blanche devient grise,
A la tombé du jour qui s’efface,
Puis noir quant le soir nous enlace.

Mouette annonciateur de la terre,
Tu devient un bon indicateur,
Car nos cœur emballe votre flaire.

Mouette blanche devient grise,
A la tombé du jour qui s'efface,
Puis noir quant le soir nous enlace.

Mouette, reflète par tes cries,
Les pleurs d'un enfant dans son lit,
Qui rappel ses parents conquit.

Mouette blanche devient grise,
A la tombé du jour qui s’efface,
Puis noir quant le soir nous enlace.


JJM

POURSUITE











UNE POURSUITE


C' est une poursuite,
Venant de l'imaginaire,
Par celui ou celle qui y vois claire. 


 JJM


SUR DU ROUGE













SUR DU ROUGE

Sans valeur,

Sang mère.

Sens couleur, 

Sang chère. 

Cent mots, 

Sans rancune.

Sans abri, 

Sans fortune. 

Cent façons, 

Cens utilité. 

Sens morale,

Sens dessus.


JJM






BOUGIE







BOUGIE



Dans cette lueur,
Il y a une âme,
Elle guide les coeur,
Comme une flamme.


Elle vient nous séduire ,
Sans grand vacarme,
Pour nous éclairer,
Comme une dame.


Lucarne de la nuit,
Elle nous définie,
La route de la vie, 
Celle de l'infini.


Une bise peut nuire,
 L'éteindre sans suivi
Cette flamme bougie, 
Qui reste en sursis.



JJM