jeudi 5 septembre 2013

UNE GUERRE ( poésie n 299 )

Mirage au dessus des nuages sage.

Une guerre.

Elle s’annonce véreuse,
Par des actes prétendu hideuse. 
Elle dénonce des propos houleux,
Que germent des combats  

On patiente comme observateur,
De peur que le mal a une autre couleur,
Ou peut être que le gagnant franchit,
Une ligne rouge qui n'est point prévu.
  
Bien entendu, la population grandit,
Nous font comprendre les idéologies, 
Ceux qui prétendent que le futur,
Sera garnie de surpopulation a coup sur .

Une guerre rime cette monotonie,
Par des actes qui tuent sans merci,
Dans les caves prit comme abri ,
Par les enfants, mamans et combattants.

Rapide et ciblé, c'est la la vérité,
Précis et coordonné, c'est sans pitié,
Par des flaches de calibres, s'en est allé,
Bombes mitraille ou éclats de gravité.

La paix  mettra fin a tous cela,
Il faudra  reconstruire et guérir,
Des plaies a n'en plus finir, 
Pour que suive une justice loyale.

JJM












a ce jour 06 12 2015, 85 945 lecteurs de 67 pays