vendredi 1 mars 2013

OUBLIER C'EST MA NATURE ( slam 99 )

Mirage  au dessus des nuages  sage.













OUBLIER C'EST MA NATURE.

Je recherche la trace,
De cet amour qui me nargue,
Car il est partie, sans un bruit,
En pleine nuit.

Je n'ai pas compris,
Que sans elle, tout semble finie,
Ces belles journées gracieuse,
Où nos corps étaient unie.

Je recherche la trace,
De cette amour qui me nargue,
Car il est partie, sans un bruit,

En pleine nuit.

Je pleure sans un seul bruit,
Mes larmes n'ont de suivi,
Mais mon coeur reste meurtrie,
Sans définir ce qui me nuit.

Je recherche la trace ,
De cet amour qui me nargue,
Car il est partie, sans un bruit,
En pleine nuit.

Ma plume me tient compagnie,
A toute heure, elle me sourie,
Cette sourie que je manie,
Pour effacer mes ennuies.

Je recherche la trace,
De cet amour qui me nargue,
Car il est partie, sans un bruit,
En pleine nuit.

JJM



LA VIE N'A DEUX PAREILLES ( slam 98 )

Mirage  au dessus des nuages  sage.

LA VIE N'A DEUX PAREILLES.

Aucune vie n'est immortelle,
toutes sont ponctuelle,
Une sorte d'horloge,
A la fin nous interroge.

Le printemps de notre jeunesse,
Habille notre avenir de richesse,
D'un savoir faire qui guide

Aucune vie n'est immortelle,
Toutes sont ponctuelle,
Une sorte d'horloge,
A la fin nous interroge.

Nos souvenirs nous marquent,
De ces beau passage partagés, 
Avec tous ceux qu'on a aimé.

Aucune vie n'est immortelle,
toutes sont ponctuelle,
Une sorte d'horloge,
A la fin nous interroge.

Nos songes font tic et tac,
Histoire de prendre une clac,
D'une fasse qui nous démarque.

Aucune vie n'est immortelle,
Toutes sont ponctuelle,
Une sorte d'horloge,
A la fin nous interroge.

La sagesses prime notre allégresse,
Une façon de gérer nos reflex,
Sans trouver de complexe.

Aucune vie n'est immortelle,
Toutes sont ponctuelle,
Une sorte d'horloge,
A la fin nous interroge.















JJM