lundi 14 novembre 2011

LA CORDE DES CORDELIERS ( poésie n 279 ) en 7 langues

Mirage, au-dessus des nuages, sage.


LA CORDE DES CORDELIERS


Conçu de  ficelles tournés,
On en crée une corde,
Qui de surcroît retient,
Plus que des feuilles morte.

Chaque ficelle possède,
Une part de sa  juste valeur,
Qui détient celui de la raison,
De distribuer sa patio.

L'union de ce tournage,
Se charge d'un codage,
De faire hommage,
A l'action de rester sage.

Certaine des ficelles,
Définissent la raison,
Celle du vrai partage,
Et d'une véritable union.

D'autres  ficelles,
Activent la communication,
Pour que vive la liberté,
Dans une force soudée.

Et puis il y a ces ficelles,
Qui donnent l'ambition,
D'une source du savoir,
Comme celui de la solidarité.

Mais d'autres ficelles,
Nous donnent du travail,
Nous gardent en bonne santé,
Pour que suive notre prolifération.

L'utilité de cette corde,
C'est de retenir la discorde.
Mais les charges s’alourdissent,
Les ficelles cassent l'une après l'autre.

On fait appel aux cordeliers,
Pour les alourdir de questions,
Rien ni fait, la corde cède,
Les charges sont  trop lourdes.

Conçu de ficelle tournée,
Ces cordes se mettent a chanter,
Des valeurs humaines
Qui peut être peuvent se marier.

la foule vient en corde,
Sur de grande place,
Pour dénoncer la face,
De l'injustice qui se passe.

Rien ni fait, peur eux parfait,
Mais pour la foule elle se défoule,
Comme une corde qu'on déroule,
Avec une pression de tentation.

La charge tente de rediriger.
Cette foule qu'ils ne peuvent gérer,
Dans ce conflit qu'ils laissent intacte,
Sans pouvoir donner la charge. 

L’hésitation est pure,
Ce n'est pas une injure,
Juste un temps de réflexion,
Pour suivre cette corde en ébullition.
  



















JJM  

A ce jour 48557 lecteurs de 66 pays
A ce jour 01 05 2016 , 87098 lecteurs de 68 pays.

en Anglais, n 2


en Afrikaans n 3



en Allemand n 4



en Arabe n 5



en Bosniaque latin n 6




en Bulgare  n 7

en n 8