samedi 21 mai 2011

A LA FÊTE ( chansonnette N 68 )

Mirage, au-dessus des nuages, sage. 


A LA FÊTE


Les villageois retrouvent sur la place,
Une table où d'entrain ils se liassent,
A la rencontre de toute cette masse.


L'on y chante sur des rythmes canon,
L'on y danse comme des tourtereaux,
l'on y conjugue des projets nouveaux.


Sur les tables on y place des pichets,
D'un vin rouge ou de rosé bien frais,
Pour y trinquer avec respect du demain.


L'on y chante sur des rythmes canon,
L'on y danse comme des tourtereaux,
L'on y conjugue des projets nouveaux.


La joie sermon de notre bonne humeur,
Devant nos proses admirateur,
Qui consolent toutes les filles de coeur.


L'on y chante sur des rythmes canon,
L'on y danse comme des tourtereaux,
L'on y conjugue des projets nouveaux.


Les enfants se gavent de sirops,
De friandises aussi que de gâteaux,
De jeux de leur âge fait de bon présage.


L'on y chante sur des rythmes canon,
L'on y danse comme des tourtereaux,
L'on y conjugue des projets nouveaux.


Les vieilles personnes se regroupent,
Parlent du temps qui eut pris la soupe,
Autour de légendes riche en coupes.


L'on y chante sur des rythmes canon,
L'on y danse comme des tourtereaux,
L'on y conjugue des projets nouveaux.


Musique en coeur virevolte une valeur,
Qui prime son son comme une vapeur,
Qu’enivrent tous ceux qui on prit sa senteur.


L'on y chante sur des rythmes canon,
L'on y danse comme des tourtereaux,
L'on y conjugue des projets nouveaux.


Venez tous a la fête de la raison, 
Celle qui conjugue la nouvelle moisson,
L'on y cultive les graines de la floraison.


JJM