jeudi 10 mars 2011

LE TRAIN DE NUL PART ( chansonnette n 63 )

Mirage, au-dessus des nuages, sage.

LE TRAIN DE NUL PART


Mon voyage vas nul part,
Il m'engage dans le noir,
Dans cette nuit d'histoires,
Ma tristesse n'a de mouchoir,
Pour essuyer mon désespoir,
Qui rime sans avoir d’espoir.


Elle m'a fait signe,
Cette fleur divine.


Elle se trouve la, digne,
En me faisant des signes.
Je me sent comme hostile,
Pour ses propos divine,
Qui grave dans mon coeur,
La réflection sur mon malheur.



Elle m'a fait signe,
Cette fleur divine.


 La laisser s'égarer,
Dans ce couloir élancé,
N'est pas mon intention,
Je lui parle avec attention,
Avec idées de construction,
Pour oublier ma déception.


Elle m'a fait signe,
Cette fleur divine .


Le train emporte notre langage,
Vers une destination sans image,
Notre bonheur de ce rencontrer,
Effacer nos déceptions passés,
Pour reconstruire une vérité,
Celui de partager la gaieté.


Elle m'a fait signe,
Cette fleur divine.


  JJM


A ce jour, 10 03 2011, 
 1520 lecteurs
de 38 pays.