mardi 15 février 2011

FAIT SANS ETAT D'ÂME ( slam 66 )

 Mirage, au-dessus des nuages, sage.

FAIT SANS ÉTAT D 'ÂME


17 ans que je vis le grand jour,
15 ans le pas vers mes premiers amours,
12 ans toute la sagesse du grand jour,
     La drogue, le paradis des beaux jours ?
 8 ans que j'eus perdu ma mère,
 6 ans c'est l'école, pour moi la galère,
 4 ans que je me lave sous le réverbère,
 2 ans je suis livrée a moi même.


17 ans, je tue par mépris, pour m'avoir violé,
15 jours de cavale, puis je suis emprisonné,
     je me suis drogué, comme une friponne,
12 heures de suite, ils me questionnent,
10 minutes suffisent, pour me faire avouer,
  8 signatures suivent, cette réponse lustré,
  6 heures chez le juge, il me requestionne,
  4 heures de psychologue, il m'empoisonne,
  2 policiers me guident, ils m’emprisonnent.


17 ans de prisons, puis je me questionne,
15 cellules, où on y reste seule bloqué,
     Avec son âme et ses pensées,
12 barreaux me coupent de cette taule,
10 gardiens nous entourent,  le bon rôle,
  8 jours qu'on ma changé de cellule,
  6 lumières, m'éclairent continuellement,
  4 thèmes de religions sont a disposition,
  2 oracles signent, pour ma pendaison.


17 nuits de réfections devant mes barreaux,
     pour défendre mon opinion,
15 pages de dénonciations a quoi bon,
12 injuste verbalisations sans une raison,
10 condamnations verbale par pression,
  8 reproches qui viennent de toutes parts,
  6 mises a l'épreuve pour me faire comprendre,
  4 jours que je tente de me défendre avec peine,
  2 milles personnes défilent pour une noire .


Population active , pourquoi me défendre ?
Maintenant que  ma jeunesse a passé ,
Conclusion pacifique avec retardement,
Pour des emprisonnées sans engagement,
Qu'avec la mort on veut effacer,
Comme une moisson mise a brûler,
Voila la valeur d'un juste état,
L'on y prie pour leurs maudites lois,
Faire comprendre que tuer n'est pas un droit.


JJM









  









LE POISSON ROUGE ( nouvelle 68 )


Mirage, au-dessus des nuages, sage.

LE POISSON ROUGE


   Dans mon salon, accolé contre le mur centrale, se trouve un aquarium remplit de trois cent litres d'eau. Une multitude de poissons rouge l'occupent. Certains sont nuancé de jaune, d'autres ont un panache noir et certains du bleu par saccade et puis, il y a ce particulier petit poisson qui possède les couleurs de l'arc en ciel. C'est justement celui la qui attire notre attention , nous le vénérons comme un petit champion. Nous ne somme pas les seul de le gratifier ainsi, chaque visiteur lui accorde son attention.
   L'eau du bassin devient opaque avec la vie animal qui y vie. Il faut changer une partie de l'eau une fois par mois, cette action se fait avec une attention particulière car en déversant ce liquide opaque l'on risque de perdre un ou plusieurs petits poissons. Pour vider l'aquarium je procède de la façon suivante, je prend un tuyau d’arrosage que je place dans l'aquarium, j'aspire un peu d'eau, je bouche le tuyau, je l'abaisse puis je l'ouvre et a partir de la l'eau s'écoule dans l’évier plus bas que l'aquarium. Ce jour la je prête une attention particulière car j'ai l'intention de vider plus de la moitié de son eau. Dans le réservoir je  manipule le tuyau aspirateur avec un savoir faire habituelle. Je compte mes poissons et remarque qu'il manque ce fameux petit poisson aux couleurs de l'arc en ciel ? Son absence m'intrigue plus que tout. Je cherche un peu partout, dans les coquillages, entre les racines des plantes aquatique dans le filtre du réservoir bref dans tous le recoins de l'aquarium. Mes recherches n'aboutissent a rien, je prend un temps précieux, je prend peur et m'imagine que ce doit être le chat qui la mangé ?
   Pas possible, le chat vagabonde dans le jardin. Je regarde dans le tuyau, peut être qu'il y est resté coincé ? Pas d'arc en ciel , le tube est vide. Il me vient une idée et s'il a passé dans l'écoulement ? Je le démonte rapidement sans perdre de temps, il risque d'y mourir. Je me hâte avec acharnement, rien ni fait, le tuyau d'écoulement est vide. Mon impatience s'angoisse je dois impérativement trouver le petit poisson, arc en ciel. Je démonte le siphon, et la, stupéfaction, il se débat avec sa queue dans l’angle où il est resté coincé. 
    Quelle aventure, comment aurai je expliqué a mes enfants la disparition d'arc en ciel ?






















JJM