jeudi 18 novembre 2010

RÉGRESSION SUR DES LIGNES ( poésie n 253 )

Mirage, au-dessus des nuages, sage.
RÉGRESSION SUR DES LIGNES


Question, elles vont servir a quoi,
Toutes mes lignes composées ?


Que je cache dans mon coeur,
Ne point vous mettre en pleure.


Ils doivent toutes s'évader,
Et les offrir comme un baissé.


Contre le désarroi de certains,
Qui me renient sans demain.


Me poussent vers l'injuste sort ,
Où l'on m'égoutte sans remord . 


Et me diriger vers la déroute,
Des pages inutile sans doute.


Mon emblème me tient en haleine,
Soufflet de mon ultime stratagème.


Je terrasse cette vilaine  migraine,
Éclaboussure faite de mitaines.


Conjuguant des conclusions,
De majuscules a tentions.


Une abréviation de ma patio,
Fait de pas de petit lutin pion.


Naissent certaines corrections,
Sur des mots qui sonnent faux.


Celui du juste et la question,
Que je taquine sans modération.


















JJM