lundi 21 juin 2010

LA VIE EN BOUQUET ( poésie n 2016 )


mirage au dessus des nuages sage



LA VIE EN BOUQUET



C'est comme un bouquet de fleurs,
Cette vie que l'on prend a coeur,
Pour souffler toute notre sueur,
Vers un avenir fait de bonheur.


Pour cela il faut l'âme soeur,
Une rive de fraicheur,
Qui transforme les valeurs,
En source de clameur.


La vie a un grand coeur,
On le partage avec bonheur,
Entre ceux qui ont l'honneur,
De vivre sous cette valeur.




JJM 


LE VISAGE DE LA MER ( poésie n 2015 )


mirage au dessus des nuages sage


LE VISAGE DE LA MER


De sagesse en rudesse,
Elle  chante ses caresses,
Pour transformer son aise,
En vagues de paresses.

Son apparence clair,
Nous attire dans sa chair,
Pour côtoyer  par paire,
Notre vie sur la terre.


Par naissance d'écumes,
Elle nous fait rancune,
Pour chaque amertume,
Dite a la lune.


On lui offre des fleurs,
Pour calmer notre peur,
Quant elle fait fureur,
Par vagues de terreur.


Son visage charmeur,
Nous entraine sans peur,
Dans les baies de coeur,
Ou récifs argenté.


Visage d'eau clair,
Tu es remplit de mystères,
Dans cette étendu ,
Où vagues font menu.

JJM

                                   

TE REVOIR DANS LE NOIR ( chansonnette n 46 )

mirage au dessus des nuages sage

TE REVOIR DANS LE NOIR



Je rêve de te revoir,
Dans mes bras le soir,
Avec ton rire a m'émouvoir,
Qui dit ce n'est pas trop tard.


Je dit, tu es charmante,
Comme de la lavande,
Du sud de la France.
Je pense a toi le soir,
Qu'il fasse gris ou noir,
D'espoir de nous revoir.


Je rêve de te revoir,
Dans mes bras le soir,
Avec ton rire a m'émouvoir,
Qui dit ce n'est pas trop tard.


Reviens près de moi,
Je ne suis la, que pour toi,
Comme a chaque foi,
Avec nos larmes a poids,
Quant on parlent tout bas,
De phrases de toi et moi.


Je rêve de te revoir,
Dans mes bras le soir,
Avec ton rire a m'émouvoir,
Qui dit , ce n'est pas trop tard. 


Mes rêves, tu es confiante,
Tu m'accordes ma cadence, 
Je te donne  ma confiance,
Pour flotter vers la chance,
Un bateau fait d'insouciance,
Naviguant vers Port de France.


Je rêve de te revoir,
Dans mes bras le soir,
Avec ton rire a m'émouvoir,
Qui dit, ce n'est pas trop tard.


    JJM