vendredi 5 février 2010

CLASSE EN ALSACE ( poésie n 160 )

mirage au dessus des nuages sage










CLASSE EN ALSACE


Souvient toi de ton école,
Notre jeunesse qui récolte ,
De tas de belle choses , 
Qu'on inondaient de proses.

Ce ne fut pas mon point fort ,
Pourtant j'avais du ressort ,
J'eus voulu tous connaître,
Pour ne pas plonger dans les ténèbres.

On nous impose des contradictions,
Le pourquoi de toutes ces conditions , 
C'est de n'avoir qu'un langage,
Qui rime avec partage.

Qu'ont il fait de notre savoir,
Une marche contradictoire,
Pour nos expressions sans valeur,
Qui leur font a tous peur.


La guerre eut laissé une trace , 
Celle de punir celui qui fait face,
Par des blâmes contradictoire ,
Sur des remarques discriminatoires.

Ces interdictions font comprendre,
Que ton langage n'est pas a apprendre , 
Un patois sans valeur, sans rime ni coeur,
Mais qui leur fait peur. 

                  JJM

                                                           

SOUS L OMBRE DE LA MAUVAISE HERBES ( chansonnette n 25 )

mirage au dessus des nuages sage









SOUS L OMBRE,

 DE LA MAUVAISE HERBE


Les belles fleurs s'épanouissent,
Au printemps elles rajeunissent,
C'est pour nous  un vrai délisse.

Pousse la mauvaise herbe secrète,
Qui  canalise leurs souplesse net,
Pour rendre leur beauté muette.

Les belles fleurs s'épanouissent,
Au printemps elles rajeunissent,
C'est pour nous un vrai délisse.

L'ombre recouvre leur liberté,
Pour les priver de leur beauté,
Et ne plus pouvoir s'exprimer .

Les belles fleurs s'épanouissent,
Au printemps elles rajeunissent,
C'est pour nous un vrai délisse.

Leurs couleurs se sont caché,
Sous un espace conditionné,
De sombre pour tous oublier.

Les belles fleurs s'épanouissent,
Au printemps elles rajeunissent,
C'est pour nous un vrai délisse.

JJM