lundi 16 juin 2008

LA FINALE ( poésie n 65 )

mirage au dessus des nuages sage

LA FINALE


Je cours tout le long,
Pour arriver pour de bon.

Je contourne les obstacles,
Tous ceux qui me retarde.

Mon regard reste figé,
Vers la direction désignée.

Ma force ne rencontre pas de bise,
Qui peut me faire vaciller.

Je freine mon pas car,
Enfin je suis presque la.

Je relève ma tête fière,
Pour enfin gagner.

Enfin enfin la finale,
Je suis arrivé.

GRUISSAN MAI 2007 082

                              





 JJM