lundi 26 novembre 2007

BLANC COMME NEIGE ( poésie n 44 )


mirage au dessus des nuages sage









 BLANC COMME NEIGE

Tu restes blanc jusqu'au printemps,
A la clarté du jour par sentiment.

Quant reviennent les belles journées,
Tu fond en larmes sans te gêner.

Tu restes blanc jusqu'au printemps,
A la clarté du jour par sentiment.

Tu gonfles toutes les rivières,
Retrouves la mer, bien clair.

Tu restes blanc jusqu'au printemps,
A la clarté du jour par sentiment.

Tu as comme arguments,
Celui d'arroser les fleurs du printemps .

Tu restes blanc jusqu'au printemps,
A la clarté du jour par sentiment.

JJM